Photos cultes des photographes du magazine LIFE (et quelques anecdotes)

Les photographes capturent des instants précieux, des moments historiques et parfois ces photos cultes deviennent le catalyseur de changements mondiaux. Le magazine LIFE a travaillé avec des photographes légendaires et de cette collaboration sont nées de nombreuses photographies iconiques.

Les 9 photos cultes de LIFE

Aujourd’hui je partage avec vous une sélection de 9 photos cultes de LIFE que vous devez absolument connaître. Je les accompagne des petites anecdotes sur les photographes qui les ont prises. Commençons par Bill Ray.

Bill Ray

Bill Ray voulait toujours être dans le feu de l’action.
Lorsque LIFE l’a envoyé au Vietnam, il incitait les pilotes à voler à une altitude plus basse.

« Bon sang, je ne suis pas venu ici pour photographier des étoiles », a-t-il crié une fois à un pilote.

Petit rappel

Au cas où vous n’avez pas eu l’occasion d’écouter Marylin chanter cette chanson, en voici la vidéo.

Philippe Halsman et la « jumpologie »

Ce photographe du vingtième siècle a inventé le concept de la jumpologie c’est-à-dire demander à son sujet de sauter pour réussir à le capturer au naturel.

« Lorsque vous demandez à une personne de sauter, son attention est essentiellement portée sur l’action de sauter et le masque tombe, révélant la vraie personnalité ».

Philippe Halsman

Il a constaté que la manière dont le sujet saute dépend grandement de sa personnalité.

J.R. Eyerman

Durant la Seconde Guerre Mondiale, Eyerman a accidentellement découvert le nom de code de l’invasion du Japon («olympique»), il a donc gardé son appareil photo à porté de main. Il a été l’un des premiers à atteindre Hiroshima après l’explosion de la bombe atomique.

Gjon Mili

Pour un photographe qui était très éloigné du stéréotype des photographes prenant des portraits ennuyeux, il est amusant de se rappeler qu’il avait une plaque dans son studio à New York qui proclamait:

« ALL THE WORLD’S A CAMERA. LOOK PLEASANT, PLEASE.« 

Eugene Smith

Personne ne voulait travailler avec lui car il était inépuisable et perfectionniste et ceci le rendait très difficile à supporter.
Smith faisait toujours tout pour obtenir une image ou une mise en page qu’il considérait comme étant parfaite.

Sa préoccupation exceptionnelle concernant les droits de l’homme a rendu ses photos sublimes. Sur la photo ci-dessous vous verrez les enfants du photographe, Juanita et Patrick.

Alfred Eisenstaedt

« V Day in Times Square », une photo époustouflante. Le photographe observait cet homme qui allait de femme en femme et qui les embrassait une par une. Il a donc décidé de le suivre et capturer l’instant parfait.

Dans le numéro du mois d’août de 1980, les éditeurs du magazine Life ont demandé que le marin se manifeste. Suite à cette demande onze hommes et trois femmes se sont présentés comme étant une des deux personnes de la photographie. 

Robert Capa

Son véritable nom Ernő Endre Friedmann n’était pas très vendeur, c’est pourquoi sa compagne Gerda Taro lui suggéra de prendre un nom d’artiste qui ferait penser à des origines américaines.

Cápa signifie « requin » en Hongrois. D’après certains, on lui aurait donné ce surnom lorsqu’il était jeune. D’autres pensent que le prénom aurait été choisi en référence à l’acteur américain Robert Taylor et le nom «Capa» choisi pour sa ressemblance avec celui du réalisateur américain Frank Capra.

Margaret Bourke-White

J’ai écrit un article détaillé de la photographe légendaire Margaret Bourke White, n’hésitez pas à le découvrir en cliquant sur le lien.

Si vous avez d’autres photos cultes du magazine LIFE en tête, n’hésitez pas à les partager dans les commentaires.

À demain. 😍

N’hésitez pas à épingler cet article sur Pinterest pour pouvoir le consulter dans le futur!

Photos cultes des photographes du magazine LIFE (et quelques anecdotes)

J’ai principalement utilisé comme source le site officiel du magazine LIFE

Si vous avez aimé l'article, vous êtes libre de le partager. 😊

Laisser un commentaire